Étiquette : VieDeDinde

Tractage à Nancy : Nos bénévoles en action

Nous avons eu la bonne surprise de recevoir des photos d’une de nos sympathisantes de Nancy. Le 19 Avril, Françoise et une de ses amies ont fait du tractage pour la campagne Vie de Dinde sur la place du marché de Nancy. 

Françoise nous avait demandé des flyers de consomm’action Dinde et nous a en retour envoyé des photos de son action.

Cette action spontanée est une belle preuve de l’implication de nos bénévoles et sympathisant(e)s. N’hésitez surtout pas à faire comme Françoise.

WELFARM en Corrèze

Durant les fêtes, période où les dindes sont très appréciées, les habitants de Brive-la-Gaillarde et Tulle ont été sensibilisés au bien-être animal.

Le mardi 27 décembre et le mercredi 28 décembre, Marion de l’équipe WELFARM était accompagnée de Laura et Iris, bénévoles WELFARM, sur les marchés des centres-villes. Durant ces évènements, elles ont informé les consommateurs et commerçants sur la condition de vie des dindes en élevage intensif et les ont orientés vers une consommation de dindes élevées en plein air. Les personnes abordées les ont de manière générale bien reçus et ont signé la pétition demandant au gouvernement de légiférer sur cette problématique.

Merci à Laura et Iris pour leur participation à cette action.

Metz accueille Vie de Dinde

L’équipe de Welfarm a monté son stand au pied de la Colonne Merten pour ce troisième rendez-vous de #VieDeDinde.

Camille, Marion et Gwendoline étaient accompagnées de Jean-Michel pour sensibiliser les Messins et les touristes de passage, venus préparer Noël, à la vie des dindes. Un bon prétexte pour parler de ces petites volaille en mettant en avant les traditions de fin d’année. Un public intéressé et souriant, qui n’a pas manqué de poser des questions sur l’élevage mais aussi sur nos autres missions. 

L’équipe a reçu pendant cette animation la visite du Républicain Lorrain et de France 3 Lorraine et nous avons eu le droit à un reportage le soir même pendant l’édition locale de Metz.

Vie de Dinde à Lyon

Le tour de France de #VieDeDinde continue pour ce deuxième rendez-vous, nous étions à Lyon, capitale de la gastronomie. Une occasion pour WELFARM de parler de l’élevage de Dindes en France.

Nous avons pris place devant la Gare Part-Dieu, endroit très fréquenté surtout en ce dernier jour de la fête des Lumières, pour notre opération tractage et pétition. Chloé, notre correspondante de l’Isère est venue pour occasion de Grenoble, accompagnée de Brigitte et Aline nos bénévoles lyonnaises, nous avons commencé notre sensibilisation à 14h00.

Première surprise, le public rencontré ne s’intéresse pas vraiment au sort réservé aux dindes. Mais la motivation de l’équipe n’a pas faibli bien au contraire puisque une deuxième surprise nous redonne le sourire, l’arrivée de renfort inattendu : Anne-Marie, Emmanuelle, Rosemarie et Xavier sont venus de leur propre initiative pour nous aider. Une aide, plus que bienvenue, au vu du nombre de personnes croisées. Les signatures s’enchaînent pour approcher la centaine et 400 tracts sont distribués, bien sûr nous rencontrons des personnes moins sensibles à cette cause mais à l’inverse certaines personnes sont étonnées d’apprendre que les dindes, deuxième volaille consommée en France, sont élevées de cette façon.

 

Merci à tous nos bénévoles de Lyon.

Vie de Dinde au Biocoop de Nancy

Ce mercredi 7 décembre, l’équipe Campagnes et Plaidoyers s’est installé au Biocoop Le goupil vert de Nancy pour sensibiliser les clients à la consommation de viande de Dinde.

Pauline, Marion et Gwendoline ont inauguré le « tour de France » de la campagne #VieDeDinde grâce à l’accueil de Didier, gérant du Biocoop de Nancy et de son équipe. Un accueil chaleureux et sympathique pour entamer cette campagne sur le terrain. Le public rencontré avait déjà une certaine sensibilité à la souffrance animale, mais comme la majorité des Français, présentaient une méconnaissance des conditions de vie de ces animaux.

En présentant, le guide du consomm’acteur « Comment sont élevées les Dindes? », en prenant le temps d’expliquer l’absence de réglementation qui autorise toutes les dérives, le choix des souches lourdes, les mutilations douloureuses, les personnes présentes ont adhéré à notre message et signé la pétition pour demander une réglementation spécifique. Plusieurs d’entre eux, on émit le souhait de réaliser un partenariat avec nous pour continuer à relayer nos messages via leur propre association.

 

Notre action a été suivie par FRANCE 3 Lorraine, vous pouvez retrouver le reportage ici à partir de la neuvième minute.

L’Est Républicain  nous a également suivi sur cet événement.

imgp0004

 

 

Nous tenons à remercier Didier de nous avoir accueillies pour notre première date.