Étiquette : couic; castration

Salon Bio&Co Strasbourg

Strasbourg, il y a la Cathédrale, le Rhin, la place Kleber mais au Printemps et en Automne il y a aussi le salon Bio&Co au Parc des expositions du Wacken.

Et ces 27,28,29 et 30 Octobre, nous y étions pour parler, avec notre cochon préféré Paillasson, aux visiteurs du bien-être animal, de l’élevage et surtout des conditions d’élevage des animaux de ferme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antoine, notre bénévole « cordon bleu » m’a prêtée main forte pour sensibiliser les nombreux visiteurs, 20 000 personnes en quatre jours, un vrai marathon. Il a eu la grande générosité d’apporter du faux gras qu’il a lui même préparé ( préparation végétale en remplacement du Foie Gras traditionnel #ZEROFOIEGRAS )… un délice et une pointe de douceur pour aborder deux sujets horribles que sont les mutilations faîtes aux porcelets et les ferme à sang d’Argentine et d’Uruguay.

                                                       

Nous avons eu la chance pendant ce salon de voir Guillaume CORPARD, le chanteur musicien qui a réalisé le court métrage My Life’s cage. Auteur du livre UN CRI POUR LA TERRE. Une belle rencontre parmi toutes les conférences données pendant  ces 4 jours.

Grâce à Antoine, Paillasson et aux organisateurs du salon, nous avons récoltés 340 signatures, bien sûr ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité des échanges et nous sommes heureuses de faire ce salon pour l’ouverture d’esprit, l’écoute des Strasbourgeois et la gentillesse de l’équipe organisatrice.

Pour connaître le salon, voici l’article de France Bleue .

 

Laura et Silvia, en action à Marseille pour COUIC

Encore une belle action, et une matinée bien remplie pour l’équipe Welfarm Bouches-Du-Rhône!

Rendez-vous à 8H00, mercredi 28 juin 2017, au Cours Julien, à Marseille pour un petit café d’encouragement avant de rencontrer le public du marché paysan hebdomadaire. Le but: informer les producteurs et les consommateurs sur la pratique de la castration à vif dans l’élevage Français et recueillir des signatures pour la pétition « Couic 2018 ».

Un grand succès pour cette action qui a rencontré les faveurs d’un public à la fois sensible et surpris de cette pratique.

« Même en Bio? » et « Je ne savais pas » sont les commentaires les plus récurrents, mais aussi des ‎expressions de regret pour cette barbarie tout à fait évitable.

« En effet, que 5% de la viande porcine est susceptible de développer une odeur de verrat et très peu de consommateurs y sont sensibles.‎ » – expliquait Silvia, bénévole dans les Bouches-du-Rhône.

C’est pourquoi,  Magali et Julien, producteurs de viande en vente directe, ont renoncé à cette pratique.

« Nous, on ne castre pas » – a déclaré Magali. « Après, c’est le choix de l’éleveur! Ce qui est important, c’est la prise en compte de l’animal, on lui doit du respect. S’il y en a qui souhaite castrer, qu’ils le fassent mais à ce moment-là, une prise en charge de la douleur par un vétérinaire s’impose. »

‎Le résultat, c’est des bénévoles souriants et satisfaits, une équipe motivée, et cinq feuilles bien remplies de signatures de la pétition contre la castration à vif des porcelets. 

‎Toute l’équipe de WELFARM tient à remercier les bénévoles hyperactifs du département des Bouches-du-Rhône pour leur engagement en faveur des animaux d’élevage!!!

Paillasson profite de la fête du Printemps d’Ancy-Dornot

Dimanche 14 mai 2017, c’est au beau village d’Ancy-Dornot que WELFARM s’est installée. La fête du Printemps organisée par l’association Graine d’Ortie nous a permis d’informer les consommateurs sur les réalités de l’élevage des cochons en France. Une nouvelle fois, le public a été surpris de tant de mutilations et a signé notre pétition contre la castration à vif des porcelets. Toute la journée nous avons parlé de nos amis les animaux d’élevage et comment prendre en compte leur bien-être dans notre consommation. Jean-Michel bénévole de WELFARM a eu la gentillesse d’être une nouvelle fois présent, nous le remercions pour son aide précieuse.

Ce fût une journée chaleureuse, où le public pouvait autant se détendre autour d’un verre en écoutant la musique que s’informer grâce à la présence de nombreuses associations, tout ça sous le soleil du printemps.

Merci à Graine d’Ortie pour cette journée.

Paillasson au salon Bio and Co de Strasbourg

Du 5 au 8 mai 2017, notre mascotte a déambulé dans le salon Bio and Co de Strasbourg. Quatre jours durant lesquels Paillasson et ses porte-parole ont informé les visiteurs des mutilations faites aux porcelets: la castration à vif, la caudectomie (coupe des queues) et le meulage des dents. Le public était une nouvelle fois surpris d’apprendre que ses mutilations existent et persistent. Plus de 700 personnes s’ajoutent à la liste des signataires de notre pétition.

Le salon Bio and Co de Strasbourg qui a accueilli plus de 6000 visiteurs fût également une nouvelle occasion d’informer, d’orienter les consommateurs à une consommation responsable et prenant en compte le bien-être animal. Nous avons ressenti une vraie prise en considération de l’animal et une envie de changement d’habitudes chez la grande majorité des personnes avec qui nous avons eu le plaisir d’échanger.

Nous tenons à remercier les organisateurs des salons Bio and Co pour leur générosité et leur confiance.

De plus nous remercions Charlotte, Christelle, Christine, Claudine, Emilie, Michel et Viviane pour leur engagement à la cause animale auprès de WELFARM. Grâce, entre autres, à leur énergie, ce salon fût riche en échanges.

Un cochon à Porcelette

Aujourd’hui, Eurogroup for Animals lance officiellement la campagne Européenne contre les mutilations faites aux porcelets.

Notre campagne #Couic2018 a déjà fait sa tournée des grandes villes depuis l’année dernière, tourne dans les salons Bio , a droit à des stands et à ses signatures grâce à vous.

Mais aujourd’hui notre campagne prend une ampleur européenne. Et donc, Paillasson et son équipe ont pris la route pour Porcelette , afin d’engager cette campagne par une petite action à l’entrée du village. Bien entendu, la troupe ne s’est pas contentée de poser pour la cause avec des masques et des panneaux… non! Tout le monde a ensuite tracté dans les rues de la commune pour interpeller les Porcelettois et Porcelettoises sur mutilations subies par les porcelets.

Ce petit happening matinal a été suivi par France Bleue Lorraine.

 

 

Paillasson au Salon BIO&Co de Besançon

Notre mascotte Paillasson continue de voyager après le Sud, il a posé son stand en Franche Comté. Notre cochon préféré a défendu la campagne COUIC2018 avec nos bénévoles. 

La ville de Besançon accueillait au sein de la salle Micropolis, la 10ème édition de salon BIO&Co et nous étions parmi les exposants prêtes à informer les visiteurs en compagnie de Christine, Marcelle, Isabelle, Mégane, Hélène et Raphaël.

Nous sommes très satisfaites du bilan du salon avec pas moins de 353 signatures et 500 flyers COUIC distribués, avec des surprises puisque certains visiteurs se sont proposés pour faire du tractage. En bonus jolie photo de notre superbe implantation, en face d’un stand de saucisson bio! Cliquez ici pour voir l’article   

On retrouvera Paillasson et l’équipe WELFARM au Salon Bio&Co à Metz le week-end du 21 au 23 Avril.

 

COUIC « Coupons court à la castration à vif des porcelets » dans le Finistère

Le salon du Bien-Etre animal de Guipavas a accueilli WELFARM, le samedi 1 avril et le dimanche 2 avril 2017. Ce salon organisé par l’association Phénix est l’occasion de réunir les acteurs de la cause animale. Des acteurs locaux mais également nationaux étaient présents pour informer, sensibiliser le grand public sur des thèmes variés tels que la santé, l’éducation, les animaux de loisirs, la protection. WELFARM lors de ces deux jours a tenu un stand à double thématique: la consommation et les mutilations faites aux porcelets. Rappelons que lors du salon de l’agriculture de Paris 2017, l’affiche COUIC était présente dans les abribus du Finistère. Un mois plus tard nous voila au salon de Guipavas. Nombreuses sont les personnes qui avaient remarqué notre affiche et qui sont venues aux stands demander plus d’informations. La castration à vif et les autres mutilations faites aux porcelets sont des problématiques méconnues.

Le public présent, déjà sensible à la cause animale, n’a pas hésité à signer la pétition et à demander des informations sur l’élevage en France et comment prendre en compte le bien-être animal dans sa consommation.

Lors de ce salon, nous avons eu l’occasion de discuter avec un éleveur de porcs sur caillebotis. Il était intéressant d’avoir sa vision des choses sur l’élevage Français. Une autre rencontre riche est celle d’un ancien porcher devenu végétalien. Nous n’oublions pas non plus les autres associations présentes ainsi que tous les visiteurs.

WELFARM tient à remercier l’association Phénix pour l’organisation de ce salon ainsi que Béatrice, Evelyne et Brigitte qui ont assuré la bonne tenue du stand de notre association.

Ci-dessous un article du Télégramme sur le salon:

01-04-2017 Le Télégramme

Paillasson brave le vent de Toulon

C’est sur le square Bertolaso de Toulon que WELFARM s’est installée le mardi 28 mars 2017. Encore une occasion d’informer le public sur la castration à vif et autres barbaries faites aux porcelets. Anne-Marie, Dominique, Johanna, Alain et Marion sont allés à la rencontre des consommateurs, qui comme dans toutes les villes semblent surpris que de telles mutilations perdurent et tout simplement existent. La pétition destinée au ministère de l’Agriculture voit de nouveau son nombre de signataires augmenter après cette action à Toulon.

Toute l’équipe de WELFARM tient à remercier la mairie de Toulon qui nous a permis de nous installer le temps d’une journée dans cette belle ville.

Aussi, merci aux bénévoles qui malgré le vent faisant danser nos tracts ont été encore une fois motivés de faire passer le message afin que la condition de vie des animaux d’élevage s’améliore.