Étiquette : correspondants

« Nourrir l’humanité » au pied des montagnes

Clara BELLE, notre correspondante a organisé la mise en place de l’exposition Nourrir l’humanité avec l’association Pole’N dans le Jardin Montagnard de Valcenis Bramans

Cliquer sur la carte pour localiser le jardin

Le projet de l’association Pôle N est de faire connaître et de promouvoir la faune et la flore de l’étage montagnard local.

Pour toucher le public le plus large, qu’il soit local, touristique, jeune ou moins jeune, sportif ou contemplatif, l’association à l’aide de son principal partenaire la commune de Bramans aménage un jardin montagnard.

Ce jardin situé à proximité de l’église et du camping de Bramans met en avant des zones de prairies, de boisements, de pelouses, de landes ainsi qu’une zone humide et un potager de montagne.

Les photos parlent d’elle-mêmes. Le jardin a été crée dans l’idée de respecter la nature et de produire des légumes sains. C’est pourquoi l’exposition s’intègre parfaitement dans ce contexte.

 

L’exposition est visible depuis le 22 Juillet et restera en place durant le mois Août, l’occasion pour les touristes de s’informer.

Portrait de ferme s’exporte à Andorre

C’est avec un grand plaisir que nous avons envoyé l’exposition Portrait de Ferme à l’Ecole Primaire Française de Santa Coloma pour cette fin d’année scolaire.

La Directrice Cécile MORA a laissé l’exposition en affichage libre les dernières semaines du mois de juin, enfants et parents ont appréciés les valeurs mises en avant par cette expositions.

« Portrait de ferme » fait l’état des lieux de l’élevage en chiffre, elle surprend le public par le texte accompagnant ces chiffres tantôt ridiculement faibles tantôt énormes, ils reflètent la réalité des filières de production et ainsi interpellent sur notre façon de consommer.

             

 

L’exposition est disponible et prête à partir. Notre autre exposition « Nourrir l’humanité » est, quand à elle, partie en Savoir pour une exposition dans un jardin botanique, grâce à notre correspondante locale Clara BELLE.

Pour réserver l’une de nos expositions, envoyez un mail à benevoles@welfarm.fr .

 

Laura et Silvia, en action à Marseille pour COUIC

Encore une belle action, et une matinée bien remplie pour l’équipe Welfarm Bouches-Du-Rhône!

Rendez-vous à 8H00, mercredi 28 juin 2017, au Cours Julien, à Marseille pour un petit café d’encouragement avant de rencontrer le public du marché paysan hebdomadaire. Le but: informer les producteurs et les consommateurs sur la pratique de la castration à vif dans l’élevage Français et recueillir des signatures pour la pétition « Couic 2018 ».

Un grand succès pour cette action qui a rencontré les faveurs d’un public à la fois sensible et surpris de cette pratique.

« Même en Bio? » et « Je ne savais pas » sont les commentaires les plus récurrents, mais aussi des ‎expressions de regret pour cette barbarie tout à fait évitable.

« En effet, que 5% de la viande porcine est susceptible de développer une odeur de verrat et très peu de consommateurs y sont sensibles.‎ » – expliquait Silvia, bénévole dans les Bouches-du-Rhône.

C’est pourquoi,  Magali et Julien, producteurs de viande en vente directe, ont renoncé à cette pratique.

« Nous, on ne castre pas » – a déclaré Magali. « Après, c’est le choix de l’éleveur! Ce qui est important, c’est la prise en compte de l’animal, on lui doit du respect. S’il y en a qui souhaite castrer, qu’ils le fassent mais à ce moment-là, une prise en charge de la douleur par un vétérinaire s’impose. »

‎Le résultat, c’est des bénévoles souriants et satisfaits, une équipe motivée, et cinq feuilles bien remplies de signatures de la pétition contre la castration à vif des porcelets. 

‎Toute l’équipe de WELFARM tient à remercier les bénévoles hyperactifs du département des Bouches-du-Rhône pour leur engagement en faveur des animaux d’élevage!!!

Les bénévoles à l’honneur

Vous êtes partout en France, avec nous et pour les animaux de Ferme.

Cette vidéo est pour vous, les bénévoles, qui affrontez tous les temps pour sensibiliser le grand public en faisant du tractage, qui animez des stands dans les supermarchés, dans les villes, dans les salons, qui arpentez les rues des villes et villages pour faire du porte à porte, qui devenez orateur et défenseur de la cause pour avoir des signatures sur les pétitions… Vous qui êtes à nos côtés pour les animaux.

 

 

Un weekend avec nos correspondants locaux à La Hardonnerie

WELFARM a eu le plaisir d’accueillir Clara, Chloé, Laura, Nelly et Didier, correspondants locaux, au siège de WELFARM à Metz, et surtout à la Hardonnerie pour un week-end riche en échanges.

Bienvenue chez WELFARM

Vendredi 11 novembre, notre siège à Metz accueillait 5 de nos correspondants. Au programme, une présentation de chacun, de l’association, ainsi que des locaux et des personnes qui y travaillent. L’occasion également de faire le point sur l’organisation des stands grâce au matériel de campagne, flyers, roll-up etc…

Naturellement, comment faire un si long trajet sans la manipulation ludique mais néanmoins délicate de l’une de nos mascottes : Wonderpoule !  Laura et Chloé se sont prêtées volontiers au jeu et à en juger par les photos ci-dessous, elles s’en sortent particulièrement bien. Notre poule aura peut-être la chance de voyager pour les rejoindre sur un stand dans leurs régions respectives.
20161111_181822

En route pour La Hardonnerie

Notre petite assemblée a ensuite pris la route vers La Hardonnerie. Avec une arrivée en soirée, difficile de profiter des paysages Lorrains mais le calme et la quiétude de notre ferme refuge ont conquis tout le monde. Rejoints samedi matin par Ghislain Zuccolo Directeur Général de WELFARM, nos correspondants ont découvert en avant-première nos futures campagnes et les actions à mener pour sensibiliser toujours plus les consommateurs à la protection des animaux de ferme.
20161112_190900

imgp0014

Et quoi de mieux pour sensibiliser le grand public que de rencontrer les rescapés des élevages industriels ou clandestins? imgp0024 Nos animaux attendaient avec impatience l’heure du goûter pour venir à leur rencontre. Une visite attendrissante mais poignante de réalité, tous nos pensionnaires témoignent pour leur espèce sur ce que l’élevage intensif engendre. Nos correspondants ont pu, grâce à Lia, assistante pédagogique de La Hardonnerie, voir et comprendre les enjeux de notre cause au travers de l’histoires de nos animaux.
imgp0045

Nous tenons à remercier tous nos correspondants et nos bénévoles pour leur engagement à nos côtés, avec une mention particulière à Clara, Chloé, Laura et Didier qui sont venus de loin pour rencontrer notre équipe et nos rescapés, le tout sous le vol des grues annonçant l’hiver.

Nous espérons vivement, bientôt, venir en région à la rencontre de nos autres correspondants, qui n’ont malheureusement pas pu faire le déplacement ce week-end.

imgp0009