Marseille contre la castration à vif des porcelets

La campagne COUIC continue de voyager à travers la France. La castration à vif est pratiquée sur 85% des cochons, les Français doivent savoir. Le samedi 25 mars, c’est à Marseille que la mascotte Paillasson et son équipe se sont installés. A la gare de Marseille les membres de WELFARM ont informé les consommateurs sur les mutilations faites aux porcelets et ont demandé leur soutien à travers la signature de la pétition. La mascotte a eu beaucoup de succès, les enfants étaient ravis, les plus grands amusés. La quasi-totalité des personnes abordées n’était pas au courant de cette pratique et a d’autant plus été surprise d’apprendre qu’il existe des alternatives.

Merci à Gisèle, Magali, Laura, Gisèle et Paillasson d’avoir participé activement à l’organisation et au bon déroulement de cette action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *